cgAjouter aux FavorisImprimerEnvoyer à un amicd
ASSOCIATION
LES CHATS DU SOLEIL
   SHOPPING - SANTE - CONSEILS - ASTUCES
Vign_CHAT-croquettes-

Les aliments dangereux et toxiques pour le chat

Parfois, l’envie est irrésistible de donner un morceau de chocolat à votre chat, ou un aliment que l’on consomme, humains, avec passion, mais qui se révèle être très dangereux voire mortelle pour votre animal à 4 pattes

. • Le Chocolat doit être oublié pour votre chat. Son ingestion est néfaste pour son cœur. En effet, le chocolat, et en particulier le noir, renferme de la théobromine, qui influe sur le rythme cardiaque et l’augmente. Cela peut rendre hyperactif votre chat qui subira par la suite des vomissements et devra faire face à des diarrhées. • Tous les aliments à base de sel doivent être exclus de son régime alimentaire. En effet, le sel engendre des soucis au niveau des reins de votre chat. Il éliminera ainsi moins bien les toxines qui s’accumuleront dans son organisme. A cet effet, le thon en boîtes, trop salé, est inadapté à votre chat. • Autre aliment qui peut attaquer les reins : le raisin. Il est ainsi déconseillé de lui en donner. • L’alcool est bien évidemment formellement interdit. Il provoque de multiples symptômes comme des vomissements, des douleurs, une perte d’appétit, de la déshydratation. • Les produits laitiers. Non, votre chat n’est pas un grand fan de lait. Une fois sevré, cette boisson doit lui être proscrit car il ne supporte plus le lactose et risque de vomir et d’avoir des diarrhées. De plus, le lait est trop gras. • L’oignon et l’ail détruisent les globules rouges de votre chat et cause de l’anémie. Ils sont ainsi qualifiés de très toxiques et ne doivent jamais être donnés à votre animal. • Un aliment comme l’avocat est à oublier. Il est riche en matières grasses et provoque des maux d’estomac ainsi qu’une pancréatite. Les matières grasses sont plus généralement à oublier. Ainsi, on peut ajouter à cette liste les bonbons, les aliments frits ou encore toutes les pâtisseries. • Non, votre chat n’est pas un grand consommateur de poisson cru. C’est même déconseillé de lui en donner car ce poisson détruit la vitamine B de votre compagnon. La faute à une enzyme. Si votre chat souffre de carences en vitamines B, cela peut le conduire dans le coma. C’est donc un met potentiellement mortel. • Ne jamais donner d’os ou d’arêtes de poissons à votre chat, qui risquerait de s’étouffer avec. De plus, même si cela atteint les intestins, cela peut provoquer une perforation de cet intestin ou bloquer le transit. • Les marrons et les châtaignes causent des dommages irréversibles au foie de votre chat. Qui plus est, ils ont également un impact neurologique non négligeable. • Le thé et le café ont pour effet d’empoisonner votre protégé et provoquent des vomissements, diarrhées, convulsions, fièvres… De nombreux sodas sont également interdits.

Des plantes toxiques également De nombreuses plantes sont toxiques pour votre chat et peuvent le conduire jusqu’à la mort. C’est le cas des plantes de la famille des Aracées comme le Dieffenbachia, l’Alocasia, l’Anthurium, l’Arisaema, le Philodendron. Le Ficusest également à proscrire, comme toutes les plantes suivantes : Narcisse,Jonquilles, l’Amaryllis, le Crinum, l’Hippeastrum, l’Iris, la Tulipe, la Jacinthe, leMuguet, le Laurier Rose, les Azalées, le Rhododendron, le Lys, le Lierre, leHoux, le Gui, le Buis et l’Hortensia. En ce qui concerne les Fougères, le Jasminet l’If, elles sont toxiques mais ne provoquent pas la mort.

Santè
Vign_chat-veterinaire

Comment prendre la température de son chat

Votre chat n’a pas forcément bonne mine. Vous le trouvez faible, léthargique. Il ne mange plus beaucoup. Il éternue ou bien tousse plus que d’habitude. Il couve peut-être un petit rhume ou, si non vacciné, a peut-être attrapé le coryza. Vous voulez vérifier sa température corporelle et savoir s’il a de la fièvre, mais vous ne savez pas comment vous y prendre. Nous vous donnons tous les conseils nécessaires.

La prise de température, en soi, est plutôt simple. C’est la réaction de votre félin qui est imprévisible. D’ailleurs, il est recommandé de ne pas agir seul pour savoir si votre félin a de la fièvre ou non. Avoir se renseignement peut s’avérer plus qu’utile afin de confirmer, ou non, une possible maladie.

Quelle température corporelle moyenne ?

Dans un premier temps, vous devez savoir que la température corporelle de votre félin tourne en temps normal aux alentours de 38-39°C. Cependant, cette température a tendance à varier au cours de la journée. Notamment si votre protégé a tendance à lézarder au soleil ou s’il a fait sa sieste sur un carrelage froid. Ainsi, en cas de stress, il n’est pas rare de voir la valeur dépasser de très peu les 39°C. Vous ne devez pas vous inquiéter dans ce cas.

Prendre la température •

Pensez, dans un premier temps, à bien choisir l’instrument de mesure. Il existe le thermomètre électronique à bout souple pour éviter à votre chat de se blesser. C’est celui-ci qui est recommandé, loin devant le thermomètre frontal et auriculaire, qui ne traduit pas de fiables données. Vous pouvez également lubrifier le thermomètre pour que ce dernier glisse plus facilement et risque moins d’occasionner déchirure ou perforation chez votre animal. • L’acte en lui-même doit être effectué avec douceur et sans geste brusque. Vous devez tenir votre chat sous vos bras tout en vous assurant qu’il se tienne bien debout sur ses pattes. L’aide d’un ami ou d’un proche est recommandée. L’un de vous doit attraper votre chat par la nuque. L’autre relève délicatement la queue afin d’introduire le thermomètre positionné perpendiculairement dans le rectum. Ne pas hésiter à mettre de la vaseline pour une pénétration tout en douceur et un inconfort moins prononcé. Ne levez surtout pas la queue de votre chat trop haut, sous peine de lui faire mal. N’enfoncez pas le thermomètre trop profond (maximum 2,5 cm). • Maintenez le thermomètre dans la même position jusqu’à ce qu’un petit signal sonore vous alerte de la fin de la procédure. Retirez-le doucement et laissez votre chat repartir jouer. Vous pouvez dès à présent analyser les résultats. Surtout, ne prenez pas sa température 10 fois par jour. Cela ne sert à rien.

Votre chat présentera de a fièvre si sa température dépasse les 39°C, et sera en hypothermie si elle est en dessous de 38°C. Cependant, toutes les données doivent être remises dans leur contexte. Comme indiqué plus haut, si votre chat se trouve sur une surface froide avant la prise de température, il y a de fortes chances pour qu’elle soit inférieure ou proche de 38°C. A l’inverse s’il vient de passer une heure au soleil. Si le résultat vous inquiète, courez immédiatement chez votre vétérinaire qui agira en conséquence.

En résumé

Prendre la température de votre félin est un acte plutôt simple. À condition d’être à 2 pour une plus grande sécurité, et pour éviter d’occasionner des dommages à votre chat. Ainsi, vous privilégierez un thermomètre électronique souple. Vous n’oublierez pas de mettre du lubrifiant ou de la vaseline à son extrémité pour une introduction en douceur dans le rectum de votre animal. Là, n’enfoncez pas top profond. Attendez le signal sonore et retirez le thermomètre en douceur afin de lire les chiffres.

Vign_chat-examine-par-un-veterinaire

Pourquoi entretenir les oreilles de mon chat ?

L'oreille du chat est faite de façon très différente de celle de l'homme. Le conduit auditif a une forme de « L » qui descend d'abord verticalement puis forme un angle droit. Il s'enfonce vers l'intérieur du crâne et se termine par le tympan. Cette forme a deux conséquences : le cérumen qui s'accumule au fond ne peut pas ressortir tout seul et le conduit, très profond se ventile mal. L'accumulation de cérumen dans un milieu chaud et humide, associée à une mauvaise aération favorise les macérations et peut être à l'origine d'otites et de diverses infections.

Le but de l'entretien des oreilles est principalement la prévention d'infections. Contrairement à certains chiens, les oreilles des chats étant dressées, l'aération est meilleure et les risques de macération moindres.

Comment entretenir les oreilles de mon chat ?

Pas toujours facile ! Mais plus vous l'habituerez tôt, plus il se laissera faire ! Le nettoyage permet d'extraire le cérumen accumulé au fond du conduit sans l'irriter. Il convient d'utiliser un produit nettoyant pas trop gras pouvant dissoudre le cérumen sans être agressif pour l'oreille. Cette opération est parfaitement indolore et sans risque pour votre compagnon si vous utilisez un produit adapté :

1. Enfoncez l'embout du flacon de nettoyant verticalement dans le conduit auditif sans avoir peur de blesser le tympan puisqu'il y a un coude qui vous empêche de le toucher.

2. Lorsque le fond est atteint, injectez le produit, puis retirez l'embout.

3. Massez ensuite l'extérieur de l'oreille entre le pouce et l'index de façon à répartir le produit.

4. Vous pouvez alors récupérer le cérumen et les saletés remontant vers l'entrée du conduit à l'aide d'un coton sec ou d'un tissu non pelucheux. Répétez l'opération dans les deux oreilles jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de saletés qui remontent.

L'emploi d'un coton-tige est fortement déconseillé par risque de perte de l'embout coton au fond de l'oreille et/ou d'irritation par le coton très serré du bâtonnet. Si les oreilles de votre chat sont sales et cérumineuses, nous vous conseillons d'utiliser le Cerulytic pour le nettoyage de ses oreilles.

Quand faut-il lui nettoyer les oreilles ?

Pour une hygiène correcte des oreilles de votre compagnon, l'opération de nettoyage doit être renouvelée très régulièrement : en été, tous les 15 jours ; en hiver : tous les mois. Idée reçue? On entend parfois dire que les otites des chats peuvent être contagieuses pour les enfants. Faux : Les otites des chats sont dues à des macérations de cérumen ou à des parasites (gale d'oreilles), ou encore à des allergies. Aucune de ces causes n'est contagieuse pour l'homme. La gale d'oreilles est par contre transmissible aux autres chats et aux chiens.

Savez-vous comment faire plaisir à votre chat ?

Les gratouillis sous le menton Sur le dos, sur le haut du crâne, sous le menton… Il aime par dessus tout être gratté là où il ne peut pas le faire lui-même. De plus, ces zones fourmillent de récepteurs sensoriels qui réagissent aux moindres caresses

. Les cachettes en tout genre Pour cet explorateur né, une porte de placard ouverte signifie qu’il y a peut-être un coin douillet où il pourra faire la sieste… A moins qu’il ne préfère les tiroirs, les boites ou une petite place tout en haut de l’armoire.

Les gamelles pleines et les siestes Autant l’accepter tout de suite, il a son propre rythme. Un chat dort environ 16 heures par jour et visite sa gamelle jusqu’à 18 fois en 24 heures (en souvenir du temps où il se nourrissait de souris !). Alors pour lui, le régime idéal c’est croquettes en libre service et sommeil à volonté.

Les bains de soleil En parfait hédoniste, le chat profite du moindre rayon de soleil. Ce qui lui permet, en prime, d’accélérer la production de vitamine D qu’il absorbe ensuite en faisant sa toilette.

Les plantes vertes Il en mange pour se faire vomir, ce qui lui permet d’éliminer les toxines indésirables de son organisme. Le mieux demeure l’herbe à chat, car certaines plantes comme le ficus ou le philodendron, sont toxiques.

Vos orteils et vos pieds Laissez-le jouer avec vos orteils sous la couette, à condition que vous portiez de bonnes chaussettes pour résister aux oups de griffes ! Aucun chat ne résiste à l’envie de se jeter sur quelque chose qui remue. Ou alors si vous avez peur d’avoir mal, tirez doucement le drap avec la main, il se jettera dessus mais du coup sans vous atteindre.    

 Le brossage dans le sens du poil Les brosses, qu’elles soient souples ou rigides, stimulent les terminaisons nerveuses et lui font l’effet d’un massage thaïlandais. Plaisir garanti mais n’y allez pas trop fort quand même !

L’animation de la rue Placer un tabouret devant la fenêtre constitue une excellente distraction pour tout matou qui s’ennuie : il va adorer regarder la pluie tomber, voir bouger les feuilles des arbres, observer le chien du voisin ou encore guetter un oiseau sur une branche

. Les griffoirs Puisqu’il doit faire ses griffes pour baliser son territoire, au lieu de hurler parce qu’il détruit votre canapé, un griffoir bien placé devrait faire son plus grand bonheur et le nôtre par la même occasion !

Les murmures enjôleurs Un chat a les oreilles sensibles et une ouïe super développée : alors que nous entendons les bruits jusqu’à 20 KHz, il perçoit les ultrasons jusqu’à 100 KHz. Sa préférence va aux sons doux et graves, les aigus le font fuir. Il attend donc qu’on lui parle doucement et tendrement.

CE QU'IL DÉTESTE : Que l’on oublie de changer sa litière… Il fera ses besoins à côté, dans la baignoire ou sur la terre des plantes.

Qu’on lui serve une gamelle douteuse… Son odorat subtil détecte trop d’odeurs en même temps.

Que l’on s’agite autour de lui… Il n’aime pas les mouvements brusques, les cris et les bousculades. Qu’on le porte n’importe comment… Il déteste être soulevé par la peau du cou et les aisselles. Que l’on change ses habitudes… Travaux, déménagement, nouveau bac à litière, très peu pour lui ! Qu’on le regarde droit dans les yeux… Il le prend le plus souvent comme une menace. Qu’on le caresse à rebrousse-poils… ça rend son pelage électrique.                                                                                                                                                       Source femme actuelle 2015

Vign_181238_10150899951751903_220797550_n
Vign_brosser-chats_art

3 Astuces Économiques pour Bien Brosser son Chat. Par Sandrine Source : Comment-Economiser.fr

Entre les brosses aux prix exorbitants, et celles qui coupent les poils de votre chat, tout le monde ne sait pas forcément comment trouver la brosse parfaite. Heureusement, comment-economiser.fr est là pour vous faciliter la vie !

1.Le gant de vaisselle

On l’a tous chez soi, et on ne pense pas forcément à s’en servir. Et pourtant, il m’a sauvée quand je n’avais pas encore de brosse et que mon chat venait d’arriver ! Il suffit tout simplement de : - mettre son gant de vaisselle. - l’humidifier un tout petit peu. - caresser son chat avec ! Bonus : ça marche parfois mieux quand on caresse dans le sens inverse du poil, mais certains chats se braquent, donc attention !

2. Le duo brosse à cheveux & collants

Comme pour le gant de vaisselle, on ne pense pas toujours à s’en servir ! Et pour cause, on n’a pas tellement envie de partager sa brosse avec les poils du chat. Mais maintenant on peut ! Il suffit simplement de : - prendre sa brosse à cheveux habituelle. - enfiler un vieux collant en nylon dessus, de façon à recouvrir la brosse. - brosser son chat avec ! Double-bonus : ça marche aussi avec les chiens ! ET le même vieux collant peut aussi vous servir à faire la poussière.

3. Choisir une bonne brosse

Si vous souhaitez tout de même investir dans une brosse de toilettage, je vous conseille tout d’abord de ne PAS l’acheter en animalerie, ou dans les magasins d’accessoires pour animaux. Elles sont vendues là-bas à des prix incroyables, alors qu’on peut les trouver bien moins chères sur des sites spécialisés comme Zooplus. Ensuite, faites bien attention à la brosse en elle-même, et non pas au prix !

La plus chère n’est pas toujours la meilleure, de même que la moins chère ne sera pas toujours la pire. Choisissez en fonction de vos attentes et de la forme de la brosse : pour simplement brosser votre chat et enlever quelques poils rares, prenez plutôt une brosse en poils, ou une brosse dite « douce », ou même les gants de brossage (lien Zooplus). - pour un chat qui perd beaucoup ses poils, privilégiez une brosse plus dure, avec des tiges plus rapprochées (exemple chez Zooplus de la brosse que j'ai moi-même à la maison), qui permettront de mieux attraper les poils, la poussière, et éventuellement les parasites qui pourraient s’y loger.

Enfin, si vous trouvez que la brosse enlève une quantité de poils anormalement élevée, testez-en une autre ou, mieux, essayez une de mes deux techniques proposées ci-dessus ! Vous avez donc maintenant tous les éléments en mains pour bien brosser votre chat, sans dépenser des fortunes, car une brosse peut coûter jusqu'à 50 € !

 
Vign_apprentissage_litiere_chat

MON CHAT FAIT SES BESOINS HORS DE SA LITIÈRE, QUE FAIRE ?

Mon chat urine dans la litière, mais il fait ses autres besoins sur le sol de la maison… Pourquoi?

Les problèmes de propreté chez les chats sont souvent causés par un manque d’hygiène de litière. Assurez-vous d’abord d’offrir à votre chat un bac à litière pas trop vieux (donc pas imprégné d’odeurs), assez grand, sans couvercle et contenant une bonne quantité de litière. Enlevez les besoins et les urines à chaque jour n’est pas suffisant, vous devez changer le substrat au complet au moins une fois par semaine (et plus souvent si vous mettez peu de litière ou avez plus d’un chat). D’ailleurs, en théorie, vous devriez avoir une litière de plus que votre nombre de chats (par exemple, 4 litières si vous avez 3 chats). Il suffit parfois de peu de choses pour faire peur à minet et l’empêcher d’aller dans sa litière : une thermopompe ou un congélateur à proximité qui se met soudainement à faire du bruit, un endroit trop passant, un autre chat qui l’empêche d’aller à sa litière pour l’intimider, etc. Le principe est de trouver la ou les raisons qui empêchent votre chat de percevoir sa litière comme le plus confortable et le meilleur endroit au monde pour faire ses besoins! Offrez-lui les conditions idéales, restreignez pendant quelques semaines l’accès aux endroits où il a pris la mauvaise habitude d’aller, et vous devriez réussir à le ramener dans la bonne voie.

SHOPPING
Vign_FotorCreated_art

Chatière et filet de protection pour chat Des accessoires indispensables pour la sécurité de votre félin

Chatières Classiquement, une chatière est une ouverture pratiquée dans une porte. Elle permet aux chats d’être autonomes dans leurs mouvements entre intérieur et extérieur du logement : ils peuvent rentrer et sortir à leur guise. Isaac Newton serait à l’origine de cette invention : alors qu'il devait rester dans l'obscurité pour ses travaux sur lumière, il eut l'idée de pratiquer une ouverture dans une porte et d'y installer une petite porte, afin que son chat puisse aller et venir sans gêner ses recherches.

De nos jours, il existe une grande diversité de chatières faites pour répondre au mieux aux besoins de votre chat et aux contraintes de votre logement. Les chatières peuvent être fixées dans des portes en bois ou en PVC, ou encore sur des portes vitrées et dans des murs.

 cat icon Chatière avec lecteur de puces électroniques : ce système permet à votre chat d’être autonome et vous évite de vous retrouver avec des intrus à la maison. En effet, cette chatière ne laisse entrer que les chats dont la puce électronique a été enregistrée au préalable.

Les marques SureFlap et Petsafe vous proposent des chatières électroniques Chatière Magnétique : ce type de chatière fonctionne grâce à une clé magnétique qui s’attache au collier de votre chat. Seul le porteur de cette clé sera autorisé à rentrer chez vous. Vous éviterez ainsi que les chats errants pénètrent au sein de votre domicile tout en permettant à votre chat de garder son autonomie.

Exemple : la chatière Petsafe Staywell 932. Chatière avec fonctionnement manuel : ce type de chatière ne nécessite ni collier ni puce. Très pratique, certains modèles sont mêmes adaptés aux petits chiens et vous permettent d’opter pour le mode de verrouillage de votre choix (sortie ou entrée seulement, déverrouillée ou verrouillée).

Les marques Petsafe, Ferplast, Trixie et Petmate vous proposent ces modèles chatières à fonctionnement manuel particulièrement économiques.

Filets de protection de balcon et fenêtre pour chat Les filets de protection, ont pour but de vous aider à rendre votre foyer plus sûr pour votre chat. Ces filets de sécurité pour chat peuvent être installés sur un balcon, une terrasse ou une fenêtre. Ils vous permettent d’éviter que votre animal ne s’échappe ou ne tombe. des filets de protection transparents, renforcés de fils de fers, résistant aux UV, aux intempéries et aux morsures ainsi que trouviez celui qui sera le plus adapté à votre chat et s'intégrera le mieux dans votre logement. Il existe également des rouleaux de filets de protection pour chat, qui vous permettent de créer vous-même un filet de sécurité pour chat sur-mesure aux dimensions précises de votre balcon ou de vos fenêtres.. 

 

EST-CE NÉCESSAIRE DE FAIRE VACCINER MES CHATS  D'INTÉRIEURE?

Il  est vrai que les chats d’intérieur sont moins à risque que les chats qui se promènent en liberté à l’extérieur de la maison. Il faut toutefois considérer que les vaccins protègent contre des maladies qui se transmettent au contact d’autres chats, mais aussi de leurs sécrétions. Il est donc possible que vous transportiez certaines maladies jusqu’à votre chat si vous avez des contacts avec un animal infecté. La fréquence de la vaccination est un sujet actuellement très débattu dans la communauté vétérinaire et autour duquel il n’y pas encore de consensus. Pour la majorité des vaccins, les fabricants nous recommandent l’utilisation annuelle, alors que certaines études plus contestées disent que la vaccination devrait être aux 2 ou 3 ans.

Par contre, tous s’entendent pour dire qu’un examen annuel est une nécessité pour votre animal. C’est facile de le comprendre si on compare avec les humains, qui devraient voir leur médecin à chaque année (si notre système de santé le permettait…), et lorsque considère l’espérance de vie de nos compagnons, malheureusement plus courte.

Beaucoup de choses peuvent changer en l’espace d’une année en ce qui concerne la santé de vos chats. L’examen annuel offre la possibilité d’évaluer la santé de votre animal par l’examen physique (ou simplement en discutant de la petite bosse que vous aviez noté le mois dernier, par exemple) et par certains tests au besoin (prise de sang, analyse d’urine, imagerie médicale, etc.), pour ainsi détecter de façon précoce les maladies. C’est grâce à cet examen que les vétérinaires ont le plus d’influence sur la longévité de vos compagnons. Mon conseil est donc celui-ci : visitez votre vétérinaire pour l’examen annuel de vos félins et discutez avec lui de la pertinence de la vaccination (selon leur âge, leur état de santé, vos contacts avec d’autres animaux et votre perception de la vaccination). J’aime penser qu’il n’existe pas qu’une seule façon de faire et qu’il est possible de s’adapter aux besoins de chacun.

CONSEILS
Vign_imagesCAKEX8WU

Quand et comment vermifuger mon chat ?
A 15 jours de vie, un mois, puis tous les mois jusque six mois ensuite une fois tous les trois mois.
Contre quelles maladies vaccine-t-on mon chat ?
Le typhus ou pan leucopénie féline, le coryza ou rhino trachéite infectieuse et enfin
la leucose ou leucémie virale féline.
Quand faut-il faire vacciner mon chat pour la première fois ?
A huit semaines ensuite un rappel trois semaines plus tard, ensuite une fois par an.

ASTUCES
Vign_imagesCAICO47T
Boules de poils dans l'estomac : Une seule solution : brosser ! Que votre chat ait les poils longs ou courts, son pelage se renouvelle et les poils morts tombent. Pour éviter que votre chat n'avale des poils pendant sa toilette, il est important de limiter la perte de poils en le brossant régulièrement. Le brossage éliminera une partie des poils morts. .


Eloigner les chats de vos plantations
Parfois les matous errants viennent gratter vos plantations de fleurs,une façon gentille de les éloigner planter des écorces de cannelle dans les endroits qu'ils détériorent.

Beau Poil.
Si votre chat aime le beurre,donnez-lui en un tout petit morceau tous les jours , son pelage n'en sera que plus beau , brillant et doux ...
LIVRE
Vign_41lJXqUMQqL

Votre chat fait pipi en dehors de sa litière, voire plus gros … Ce cas est malheureusement fréquent. Dans cette 2° édition entièrement réécrite pour insérer de nouvelles techniques testées et approuvées sur laVieDesChats.com, nous allons ensemble identifier l’origine de ce comportement. Je vous conseille également pour nettoyer au mieux canapé, tapis et autres tissus. Je vous aiderai aussi à dissuader votre chat de revenir au même endroit. Toutes les techniques et méthodes sont réunies dans une liste que vous pourrez utiliser au fur et à mesure jusqu'à ce que votre chat cesse ces pipis intempestifs en dehors de la litière. Toujours basé sur les besoins fondamentaux du chat, ce guide totalement remanié est le fruit d'expériences testées et approuvées avec les fidèles lecteurs et lectrices de laVieDesChats.com. La planète des chats est universelle.

EUR 8,65 sur Amazon.fr

Vign_toxoplasmose-chats-errants-femmes-enceintes610

LES CHATS PEUVENT-ILS ÊTRE DANGEREUX POUR LES FEMMES ENCEINTES ?

Bonjour, J’ai un chat de trois ans, qui vit en appartement avec mon conjoint et moi. Cela dit, il sort parfois errer dehors. Je suis enceinte et en faisant quelques recherches, j’ai appris l’existence de la toxoplasmose, une infection provoquée par un parasite pouvant être porté par les chats. J’ai lu que si je venais à contracter la toxoplasmose durant ma grossesse, mon enfant pourrait rencontrer des problèmes de santé. Mon chat représente-t-il un risque pour ma santé? Comment savoir s’il porte le parasite ou non; y a-t-il des signes physiques indicateurs? Vais-je devoir m’en séparer? Cela m’inquiète beaucoup…

Réponse de l’experte  Dre  Maud  Imbeault 

 Le Toxoplasme gondii est un parasite qui cause habituellement des symptômes peu sévères chez les personnes infectées (fièvre, douleurs musculaires). La plupart des individus atteints, environ le tiers de la population mondiale, ne le savent même pas. Tel que vous le mentionnez, on se préoccupe davantage de la toxoplasmose chez les femmes enceintes (et aussi chez les personnes immunosupprimées), puisqu’elle peut engendrer des conséquences importantes chez le fœtus. Il est vrai que les chats sont souvent incriminés lors de cas de toxoplasmose, mais la source d’infection principale pour l’humain est l’ingestion d’aliments contaminés.

À ce sujet, voici une référence utile concernant la prévention des infections par l’alimentation : La salubrité des aliments pour les femmes enceintes. Les chats infectés ou porteurs ne présentent généralement pas de symptômes. On peut savoir si notre chat a déjà été en contact avec le parasite en faisant une prise de sang et en vérifiant s’il possède des anticorps contre le Toxoplasme.

Si votre chat ne possède aucun anticorps (résultat négatif), cela signifie qu’il peut développer la toxoplasmose à n’importe quel moment s’il rencontre le parasite. Si le résultat est positif, cela signifie qu’il a déjà été en contact avec le parasite, donc qu’il possède des anticorps. Dans ce dernier cas, il a peu de chance de développer l’infection, de sécréter des parasites et d’être contagieux à nouveau. C’est possible, mais peu probable. En fait, si votre chat demeure à l’intérieur de la maison, le test peut vous procurer une paix d’esprit sur la question, si le résultat est négatif. Si votre chat se promène à l’extérieur et que son résultat est négatif, vous devriez songer à le garder à l’intérieur le temps de votre grossesse afin d’éviter qu’il ne développe l’infection.

Pour les mêmes raisons, évitez d’adopter un chaton ou un chat errant pendant cette période. Vous avez d’ailleurs probablement subi vous-même un test sanguin recommandé par votre médecin pour savoir si vous avez des anticorps contre le Toxoplasme. Si vous êtes positive, les chances sont faibles que vous développiez l’infection à nouveau. Peu importe les résultats de vos tests et ceux de votre chat, les recommandations pour la femme enceinte demeurent les mêmes. Si je résume sommairement :

• ne jamais manipuler les selles de votre chat ou les objets qui sont en contact avec celles-ci;

• consommer des aliments bien nettoyés et bien cuits;

• se laver les mains régulièrement..

Rien de bien sorcier, en fait! Il n’est donc pas nécessaire de vous séparer de votre félin durant votre grossesse, mais veillez seulement à bien respecter les mesures d’hygiène de base, en ce qui concerne votre chat et votre alimentation.  

Dre Maud  source Muramur  2015

leschatsdusoleil.com © 2019 Tous droits rèservès